[Carnets Bopo] Je mange donc je suis (grosse)

J’essaye un truc tout simple. Un nouvel exercice.

Je mange quand j’ai faim. Je m’arrête de manger quand je n’ai plus faim.

Comment on sait quand on n’a plus faim ? Comment on sait quand on est rempli?

Moi, je ne suis jamais remplie, j’ai toujours du vide à combler.

Je mange comme on serre contre soi un doudou. Pour me rassurer. Pour me sentir bien. Je mange pour me souvenir, pour aimer. Je mange pour le goût, les couleurs, les odeurs.

Je mange pour faire quelque chose, pour combattre la peur et le rien qui risquent de m’engloutir, moi et mes bourrelets.

Continue reading