Life update

Voilà, ça va faire une bonne semaine qu’on a déménagé. Ça a été un gros roller coaster émotionnel et physique, et je ne suis pas encore tout à fait remise de tout ça!

J’ai fait une petite série de statuts comiques sur la page FB, c’était pratique et ça prenait juste assez de temps pour pouvoir caler ça entre l’encartonage de l’appartement, le vétérinaire pour la Tribu Velue, et se prendre le chou avec l’Amoureux (le déménagement, cette épreuve bien reloue pour le couple!). Je vais essayer de faire ça plus souvent! Et accessoirement de partager plus de trucs via la page. J’aime bien l’aspect de la gratification immédiate de vos réactions :3 et quand le demon de la flemme est plus fort, c’est un bon compromis.

Du coup un peu plus d’un an après avoir fait Bruxelles-Londres,  j’ai fait Londres-Édimbourg. J’ai un peu la même sensation que quand je suis arrivée à Bruxelles en 2009, une certitude d’avoir fait le bon choix, d’être vraiment BIEN.
Ma seul crainte c’est un peu la solitude, mais je sais d’expérience qu’un réseau d’amitiés ça se tisse avec le temps.

Mais honnêtement qui a vraiment besoin d'amis quand on a un parc comme ça à 500m de chez soi, je vous le demande...

Mais honnêtement qui a vraiment besoin d’amis quand on a un parc comme ça à 500m de chez soi, je vous le demande…

Donc on s’installe doucement, on s’est lancé dans une mission peinture, les velus prennent leurs marques.

Quelques projets de vacances qui pourraient se profiler…Rando, rivière, camping. Ce genre de choses.  J’ai très envie de nager, donc je compile des spots de “wild swimming” pour l’instant (heureusement que je ne suis pas frileuse :v !)

J’ai aussi une liste comme un jour sans chocolat, d’idées pour le blog. J’aime toujours autant écrire, mais je réalise qu’en abandonnant mes blogs dans les année 2010 beh…. J’ai pris l’habitude d’assouvir mon besoin d’écriture via les réseaux sociaux.
Et maintenant que le pli est pris, c’est dur de voir clair dans ce que j’ai envie de partager où.

Accessoirement, je suis aussi freelance depuis peu et bordel… Pas simple de trouver un équilibre entre les deadlines, démarcher des clients et ma proportion à la glande frénétique et à la procrastination crasse. M’enfin je m’en tire pas mal pour l’instant.

J’oscille un peu entre les vagues de mes phases de dépressions. Entre détermination et découragement, en flemme et inspiration.

Moitié vide et moitié plein…

J’ai bon espoir d’arriver à équilibrer le navire, et du coup comme l’envie d’écrire m’a prise, je ne l’ai pas laissé filer. Hoplà.

Ça fait un petit billet bloguesque sans prétention… Pour me remettre dans le bain!
Hopefully, une fois que j’aurai rebranché la Cintiq, je pourrais illustrer ce genre de petit carnets d’humeur….

One thought on “Life update

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *